Types d’applications
Economie dans le traitement des plastiques régénérés
 

 

Economie dans le traitement des plastiques régénérés grâce aux séparateurs de métaux


GF  

La priorité, dans la production de pièces plastiques pour l’industrie électronique et automobile, est de garantir la sécurité du process, que ce soit pour des petites séries de 500 pièces par an ou de plusieurs millions de pièces. Or il se peut que l’on utilise, pour des considérations environnementales ou économiques, du granulat de qualité standard (régénéré, broyat) pour la fabrication de pièces plastiques pour lesquelles l’aspect visuel n’est pas important.

 

Mais cela présente un gros inconvénient en production. L’utilisation de régénéré et de broyat est généralement difficile en raison de la présence de corps étrangers tels que des contaminants métalliques, ce qui peut provoquer des arrêts machines dus à des détériorations ou des bouchons. L’avantage économique qu’il peut y avoir à utiliser du granulat de mauvaise qualité est vite réduit à zéro. L’utilisation de séparateurs de métaux est alors la méthode la plus sûre pour garantir la qualité du produit.

 

La société Sesotec GmbH fabrique des séparateurs de métaux pour la plasturgie, pour l’analyse et l’épuration des granulés plastiques. Par exemple, le séparateur de métaux de type GF s’adapte aux conduites pneumatiques, par aspiration ou par refoulement. Une fois l’appareil installé, la production se déroule sans accroc. L’utilisation de séparateurs de métaux permet enfin de traiter les granulés de manière économique, qu’ils soient mélangés ou non.

 

Le séparateur de métaux GF éjecte les impuretés métalliques (acier, inox, aluminium, etc..) d’un flux de plastique dans un transport pneumatique. Intégré directement dans la conduite par aspiration d’une machine, il éjecte les particules métalliques, même celles cachées dans le produit. Le séparateur de métaux, grâce au système « Easy Mount », s’intègre sans problème dans les conduites existantes. Les pièces en contact avec le produit sont réalisées en inox 304. L’unité de séparation, rendue étanche, veille à ce que le fonctionnement de l’appareil ne soit pas perturbé par une source d’air extérieur.

 

Les effets perturbateurs du produit, dus à son humidité, aux pigments colorés, ou sa teneur en carbone, sont automatiquement compensés, afin d’obtenir une sensibilité de détection toujours constante. Les appareils, préréglés en usine, sont très faciles à utiliser. Le système d’éjection rapide « Quick-Flap » permet d’avoir une perte minimale en bon matériau. Le produit pollué est recueilli dans un récipient collecteur et peut être soumis à des analyses détaillées.

 

Gerhard Kerschhackl, Directeur Régional des Ventes de l’unité Plastique de Sesotec, déclare : « Les séparateurs de métaux de Sesotec sont à la pointe de la technique, de très bonne qualité, et fonctionnent de manière fiable. Les appareils Sesotec sont amortis en très peu de temps : avec eux les machines tombent moins souvent en panne, les réparations coûteuses ne sont plus qu’un mauvais souvenir, et ils garantissent la qualité finale du produit. Les clients de la plasturgie qui investissent dans des séparateurs de métaux pour protéger leurs machines peuvent en conséquence acquérir d’autres machines. »

 

Granulat  Granulat

Régénéré de plastique avec impureté métallique. L’analyse par rayons X (à droite) montre une particule métallique totalement cachée dans le produit (granulé).

 

 > Download Case Study

 

 

Contactez-nous!
Pour avoir de plus amples informations sur nos produits, contactez nous.
kontakt_fr.png